Le marquage de vélos est un procédé indispensable pour lutter contre le vol des vélos. Ce procédé consiste à graver sur le cadre des vélos un numéro référencé dans un fichier national. Pour faire le marquage, le propriétaire, après achat doit faire marquer son vélo auprès d’un professionnel. Une fois le marquage fait avec un numéro unique et standardisé, le nom du propriétaire sera inscrit sur une base agréée.

En France, il existe des systèmes de marquage de vélos tels que Bicycode, Paravol, Recobike et Auvray sécurity. Le marquage de vélos est d’une aide capitale pour les services de police et de gendarmerie pour retrouver les vélos volés et les restituer à leurs propriétaires.

Un dispositif prévu par «le plan vélo»

Le plan vélo a prévu un plan d’action de lutte contre le vol de vélos. Le gouvernement français a pris certaines mesures pour limiter le vol de vélos à travers son fameux « plan vélo ». Ce plan généralisera progressivement le marquage des vélos. Ce marquage concerne tous les types de vélos, à savoir les vélos électriques et les vélos non électriques.

Selon Elisabeth Bornen, Ministre des transports Transports, « le plan vélo généralisera progressivement le marquage des vélos (qui existe déjà) lors de leur vente par un professionnel pour lutter contre le vol : dispositif simple et efficace. Il n’y aura évidemment pas la moindre « carte grise » et aucun document à porter sur soi ».

On peut dire que ce dispositif de marquage prévu par le plan vélo vient à point nommé. Force est de constater qu’on assiste de plus en plus à l’augmentation du phénomène de vol de vélos.